Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Auteur:Joel Simond

Les vallées de Tarentaise ,sont bien boisées On y retrouve en abondance du mélèze,du pin,du hêtre,et une grande quantité de noyés.

 

Si  on exploite ce bois pour les constructions locales ,une partie de la production est exporté,mais le transport par les routes est compliqué .

Même s'il comporte des inconvénients sur lesquels je reviendrai , le transport du bois s'effectuait par flottage sur l'Isère.

A Aigueblanche on groupait les billes en radeaux que l'on guidait sur l'Isère jusqu'à Grenoble

Mais les pertes sont importantes : des radeaux se brisent et les bois échouent  tout au long du trajet .

Le bois qui arrive à destination est souvent abimé par les rochers affleurant ,par leur séjour dans l'eau et l'action du soleil .

Cette pratique sera Abandonné au profit du transport par la voie ferrée lors de sa mise en service en 1893.

A suivre : La carpe au percing 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article