Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Auteur:Joel Simond

A l'origine fête religieuse ,St jean Baptiste étant le st patron de la paroisse d'Aigueblanche,la st Jean était l'occasion de faire se rencontrer les gens du village et des diverses vallées environnantes.

La fête commençait le samedi aprés midi avec le gouté des enfants et quelques jeux.Course,course en sac,mat de cocagne,attraper une pomme avec les dents dans une bassine d'eau puis une pièce de monnaie dans une assiette de farine .(Je vous laisse imaginer le resultat) ect.....

Elle se poursuivait le soir par la retraite au flambeau des enfants du village.Ils défilaient munis de lampions en papier crépon ,accrochés au bout d'une baguette en bois et dans lesquels se trouvait une bougie.Il était fréquent que certain prenait feu par accident ou volontairement .(Si si j'en connait qui mettait le feu au flambeau de leurs camarades).

L'echo de la Biettaz (fanfare locale) précédait le défilé avec quelques fois les Majorettes.

 

la fête se poursuivait avec le feu de la st Jean dont l'allumage était quelques fois synchronisé avec avec celui des feux des villages des alentours.suivait ensuite le feu d'artifice,la fête foraine et le bal des jeunes.La fête durait une partie de la nuit.

Le lendemain la journée commençait par le réveil en fanfare .La fanfare faisait le tour des quartiers en jouant de la musique et en proposant à la vente quelque croissant et viennoiseries .L'argent récolté finançait leurs activités.

Ensuite venait la messe avec la bénédictions des enfants,un apéritif suivi quelques fois par un repas champêtre.

L'après midi la fête foraine battait son plein alors que commençait le défilé de chars.

 

 

Chaque quartier ou association préparaient dans le plus grand secret un char pour les représenter lors du défilé.De nombreuses heures étaient nécessaire pour y arriver.Je me souvient avoir passé des week-end entiers pour réaliser des fleurs en papier crépon pour leurs décorations.

Photos noir et blanc issues du film muet Aigueblanche 1950 (disponible auprès de l'association patrimoine et culture au moulin ) .Je remercie Ghislaine Pernin pour sa participation (photo couleur) J'ai volontairement laissé la totalité des photos ,chacun y reconnaitra  quelque un.

Je suis toujours preneur de photos ou pourquoi pas d'articles complets.

Commenter cet article