Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Auteur:Joel Simond

Dans Aigueblanche on peut retrouver, en étant observateur, des traces du moyen-âge.Je replacerais tout d'abord le centre historique avec quelques cartes.

Sur cette gravure, extraite d'une carte du XVII siecle, exposée dans la mairie anexe de Villargerel, on voit trés bien les deux portes fortifiées et le pont qui permettait d'acceder à la voie romaine (seule voie de communication de l'époque)

 

On retrouve sur ce plan datant de 1750 environ,réalisé lors de la construction de la conduite d'eau salée reliant les salines royales de Moutiers à Confland,en bleu le tracé supposé de ces fortification. Les points rouges marquent les 3 portes d'accès au village dont  une existe encore.(Document original de mr Rerat de l'Académie de la Val d'isère)

Le principal vestige du moyen age  est la maison forte qui  accueillait  la famille des seigneurs de Briançon puis leurs descendants les d'Aigueblanche parmis lesquels on trouve Pierre d'Aigueblanche qui deviendra eveque  et diplomate international à la cour d'Angleterre .

Dans les rues proches de l'église on retrouve d'autres traces:

la porte de la prison

 

Les vestiges des remparts qui accueillait en leur sommet le canal de l'eau blanche .

L'église actuelle est un agrandissement de la chapelle du chateau . Plus de détails ici

Voici quelques exemples de ce que l'on peut trouver en étant un peu observateur.

 

A partager sans modération

Commenter cet article