Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aigueblanche autrefois

Des images, des anecdotes et quelques histoires de la vie quotidienne à Aigueblanche et dans sa vallée. N'hésitez pas a prendre contact si vous avez des documents sur la vallée.. Pour ne rien rater abonnez-vous.Un mail vous sera envoyé lors des nouvelles publications

L'électrification d'Aigueblanche

L'électrification d'Aigueblanche

Lors de ces délibérations le conseil municipal décide d’accorder la concession pour la distribution de l’énergie électrique à Mr Louis Tournier, le 19 octobre 1911 pour tout le territoire de la commune .

Seul le hameau des granges ne sera pas concerné par cette convention ,sans doute à cause de son éloignement et des contraites techniques qui en découlent.

L'électrification d'Aigueblanche

Il crée la 1ere centrale hydroélectrique d’Aigueblanche ;

Il installa au moulin à une génératrice fournissant du 120 volts à courant continu.

L'électrification d'Aigueblanche
L'électrification d'Aigueblanche

Un cahier des charges très précis règlemente cette distribution.

On y trouve notamment les tarifs :

« Vente au compteur

Pour l’éclairage : 50cts le kWh. Pour les autres usages 15 cts le kWh

Vente au forfait :

Pour lampes de 5 bougies : 1 franc par mois

10 bougies :1.5 francs par mois

16 bougies :2 francs

20 bougies : 2.5 francs

25 bougies : 3.10 francs

32 bougies :4 francs

Loin de couvrir la commune ,la capacité modeste de son installation se limitera dans un premier temps au quartier de l’église.

La municipalité decide alors de remplacer l'éclairage public à huile par éclairage électrique

En avril 1912 ,il autorise la commune a utiliser ses supports pour l’installation d’un éclairage public.

L'électrification d'Aigueblanche

Suivent très rapidement les 1ere réclamations des habitants:

(on peut voir sur la lettre dactylographié le brouillon de la réponse du maire)

L'électrification d'Aigueblanche
L'électrification d'Aigueblanche

A suivre .....

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article