Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Auteur:Joel Simond

Le début de l'éclairage public

La première prise de contact pour l’achat de matériel pour la création d’un éclairage public a été réalisée en 1889 avec la société générale d’éclairage de ville de mr Clert.

Mr Clert vante alors la supériorité de ses lampes à huiles minérales de pétrole ou de schiste (oui ,déjà utilisé avant 1890) par rapport aux lampes à gaz et propose au maire une lampe à l’essai.

Une première lampe est posée en juin 1890.

Le modèle retenu est fixée sur une console scellée dans un mur et équipé d’une lampe à régulateur à double courant d’air. La mèche tubulaire permet le passage d'un courant d'air au centre de la flamme en plus de l'air arrivant de l'extérieur, d'où le nom "lampe à double courant d'air".

Elle s’allume à la perche comme une lampe à gaz et s’éteint toute seule au bout d’un temps prédéterminé.(5 à 6 heures ).

Elle fournit une flamme de 10 cm de haut réglable, avec le pouvoir éclairant de 15 bougies.

Sa consommation est de 40 grammes de pétrole à l’heure soit un coût de 2 centimes ¾ .

La lampe retenue et sa perche d'allumage

La lampe retenue et sa perche d'allumage

En décembre 8 nouvelles lampes complètes ainsi que le matériel de maintenance sont commandées.

L'outillage de l'allumeur

L'outillage de l'allumeur

on peut voir deux  de ces lampes en place
on peut voir deux  de ces lampes en place
on peut voir deux  de ces lampes en place

on peut voir deux de ces lampes en place

L’allumeur était payé 10 cts par lampe et par jour.

Voici la description de sa tache :

Le début de l'éclairage public
Le début de l'éclairage public

Source : archives municipales d'Aigueblanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article