Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les débordements à répétition du Morel oblige Charles Emmanuel III de Sardaigne las de voir la seul voie de communication détruite par les crues à répétition du Morel ordonne la création d'une route carrossable sur la rive droite de l'isère.On la retrouve sur le plus vieux plan d'Aigueblanche connu qui date de 1750 .

En 1758 est créer maillon important pour les communications en Tarentaise : le relais de poste nommé alors le relais du Soleil.C'est un relais dit "charnière", on y échange les chevaux contre des mules qui sont plus adaptées pour les parcours de montagne.Ce relais est alors tenu par Claude Ducloz 

En 1835 l'état sarde vend ses droits sur les relais et c'est Claude Perret ,le gendre de Claude Ducloz qui remportera l'enchère.

En 1870 François succède à son père Claude Il reliera les deux corps de batiments,la ferme où était soigné les chevaux et l'auberge  en un seul.

Son Fils Marius voyage en Suisse à Paris et à Londres pour travailler dans des palaces pour apprendre le métier.A son retour en 1896,il reprend l'affaire.Il rajoutera un étage au batiment En 1914 ,il le mettra  4 ans en gérance pour tenir le Grand Hotel de Brides les Bains.Il revient en 1918 avec l'ouverture de la station thermale de la Lèchere .Il sera fait en 1930 chevalier du mérite agricole.

 Dans son établissement seront organisé de nombreux banquets .L'établissement est alors très réputé.On retrouve cité dans les délibérations du conseil municipal de Paris l'éloge du gratin de l'Hotel Perret .

A son décès en 1932 son fils René lui succèdera .

Après quelques heures sombres de réquisition par les allemands ,il devient le logement d'une partie de l'encadrement lors des travaux du barrage puis le local de nombreux banquets ,de  réunions officielles et d'innombrables mariages ..

 

Puis arrive Robert et son èpouse Martine qui le transforme en hôtel 2 étoiles et en studios.

 

L'histoire de l'hôtel se terminera avec quelques années d'exploitations de Luce ,la fille de Robert qui se formera au lycée  hôtelier de Moutiers

 

On peut constater qu'ils ont été les premiers à avoir le téléphone  à Aigueblanche

 

La dynastie Perret
La dynastie Perret

L'histoire se termine aujourd'hui par la transformation de l'hotel en 25 appartements.

Je reviendrais ici avec une pensée plus particulière pour Robert . En plus de son métier d'hôtelier il était très actif dans la vie locale. Longtemps conseillé municipal,adjoint au maire ,anciens combattant,il était membre de plusieurs associations .

Il a été un des membres fondateurs de l'association Patrimoine et Culture d'Aigueblanche

Il était Historien à ses heures et j'ai utilisé à plusieurs reprise sur ce blogs des informations issues de ses recherches

Robert  nous quittera  en juillet 2013.

Pour la petite histoire le prénommé Pierre celebre chanteur ne fait pas partie de la famille ou alors un lointain cousin ............

 

A   Suivre du relais de poste au PTT

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Murat 27/01/2017 16:34

Tres bel article, et nous n'oubierons jamais notre ami robrert